Soutenance de thèse : Alexandre Berthe, 25 novembre 2015

Le 25 novembre 2015, Alexandre Berthe (GREThA, Université de Bordeaux) a soutenu publiquement sa thèse de doctorat intitulée Analyse économique des inégalités environnementales. Fondements normatifs, mesures et application au contexte brésilien à Bordeaux.

Jury :

M. Matthieu Clément, Université de Bordeaux (co-directeur de thèse)
Mme Pascale Combes Motel, Université d’Auvergne (Rapporteur)
Mme Sylvie Ferrari, Université de Bordeaux (co-directrice de thèse)
Mme Catherine Larrère, Université Paris 1 – Panthéon – Sorbonne
M. Gilles Rotillon, Université Paris Ouest Nanterre la Défense (Président)
M. Alban Thomas, Toulouse School of Economics (Rapporteur)

Résumé :

Cette thèse étudie les inégalités environnementales dans un objectif de justice sociale. La première partie propose une définition interdisciplinaire de ces inégalités afin de capter son caractère multidimensionnel et de montrer son utilité en économie de l’environnement et en économie écologique. À partir de la littérature en philosophie économique, le caractère juste ou injuste des inégalités environnementales est ensuite analysé en mobilisant différentes conceptions égalitaristes de la justice et en considérant l’existence d’autres objectifs sociétaux. À la suite de ce travail théorique, la seconde partie s’articule autour d’une application aux enjeux de l’accès à l’eau et à l’assainissement au Brésil. Après avoir présenté la situation relative à ces services dans le contexte brésilien, les déterminants socioéconomiques et institutionnels de cet accès sont identifiés par des analyses économétriques sur des données à l’échelle des ménages. Ces analyses permettent de mettre en lumière des déterminants au coeur des problématiques de justice environnementale comme le revenu, l’ethnicité, mais aussi le rôle des États en ayant recours à des modèles multiniveaux. En utilisant un indicateur d’accès à l’eau et à l’assainissement construit à partir d’une analyse factorielle, les inégalités associées à ces services sont ensuite mesurées par différentes méthodes correspondant à chacune des conceptions de la justice développées dans la première partie.

 

Alexandre Berthe a notamment co-dirigé un numéro spécial de la Revue de philosophie économique sur le thème « Justice et environment » (avec Sylvie Ferrari) en 2015 (lien) et publié un article intitulé “Mechanisms explaining the impact of economic inequality on environmental deterioration” (avec Luc Elie) dans Ecological Economics.

Vous pouvez trouver de plus amples informations à propos d’Alexandre Berthe sur sa page personnelle.

Ce contenu a été publié dans Soutenances. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.